Philippe Petit (Meix): « La défaite à Vaux-Noville nous a fait mal"

Le ciel est tombé sur la tête des Méchois dimanche.

Interview : Daniel Jonette
 Philippe Petit doit s’atteler à redonner le moral à ses troupes avant le tour final.
Philippe Petit doit s’atteler à redonner le moral à ses troupes avant le tour final. ©ÉdA – 502016209722 

On l’a senti très abattu dimanche, au coup de sifflet final, presque au bord des larmes, mais Philippe Petit a su se montrer digne et très sportif dans la défaite. Vingt-quatre heures plus tard, celui qui aurait pu être sacré pour sa première saison à la tête d’une équipe première (puisqu’il a entraîné l’équipe B méchoise, les équipes d’âge et espoirs de Virton avant cela) est animé des mêmes sentiments et songe déjà à remettre le couvert.