Vainqueur du marathon de Namur, Maël Gentgen doit encore se pincer pour y croire

Cinq jours plus tard, Maël Gentgen a encore du mal à réaliser qu’il a gagné le marathon de Namur. Depuis 2019, l’Heinstertois avait mis un seul dossard.

Benoît GUEUNING
 Maël Gentgen a écrit, dimanche à Namur, la plus belle et plus folle histoire de ses dix ans de carrière de coureur.
Maël Gentgen a écrit, dimanche à Namur, la plus belle et plus folle histoire de ses dix ans de carrière de coureur. ©ÉdA

Le marathon de Namur sourit décidément aux nôtres. Après le succès en dames de Mathilde Lecaillé en 2019, Maël Gentgen a à son tour inscrit son nom au palmarès. Le coureur d’Heinstert, qui disputait seulement son 2emarathon, a bouclé les 42,195 km en 2h32.14, après avoir pour quasiment fait toute la course seul en tête. Et explosé de plus de 4 minutes son précédent chrono, signé à Florence en 2019.