«Ne pas terminer en roue libre»

Les Mormontois sont passés à côté de leur sujet. En tout cas, avant le repos. Antoine Lecerf le reconnaît aisément : « Nous n’avons pas été bons du tout en première période. Marloie en voulait beaucoup plus que nous, mais nous avons aussi des circonstances atténuantes avec nos nombreux absents (Jacquemart, Dardenne, Michel, Lejeune, Marchal, Hébette…). La seconde période a été meilleure, même si nous avons encore manqué de justesse technique. À nous maintenant d’essayer de ne pas terminer en roue libre, ce serait bien vis-à-vis de Nicolas Prévot ou Julian Bisconti qui vont nous quitter. »

J. P.
«Ne pas terminer en roue libre»

Reste à voir si les joueurs de Philippe Médery retrouveront un semblant de motivation pour la venue de Raeren, le 24 avril.