Pour le Bercheutois Thomas Baudot, Chaumont ne craquera plus

Accroché par Libin, Bercheux laisse filer Chaumont en tête de la série. Avec quatre points de retard, les Verts risquent bien de devoir se contenter de la deuxième place.

Loïc Ménagé
 Thomas Baudot et Bercheux doivent espérer deux faux pas de Chaumont pour coiffer le titre.
Thomas Baudot et Bercheux doivent espérer deux faux pas de Chaumont pour coiffer le titre. ©ÉdA – 501954304044

Si Bercheux a longtemps occupé la tête de la série, Chaumont est passé devant à l’approche du sprint final.Et ce week-end sera peut-être le tournant décisif du championnat.En partageant à la maison face à Libin, Bercheux voit Chaumont prendre quatre points d’avance grâce à son succès à Paliseul. Alors, le titre s’est-il joué ce samedi soir?" Ce n’est pas encore terminé à 100%, mais je pense que Chaumont ne craquera pas, avoue le Bercheutois Thomas Baudot.Nous pensions que Chaumont allait peut-être se prendre les pieds dans le tapis à Paliseul car c’est toujours un match piégeux, mais Chaumont a fait le boulot.Et nous, face à Libin, nous ne méritions pas mieux.Ce n’était pas un grand match, mais c’était très engagé, comme souvent lorsque nous affrontons Libin. Les occasions n’ont pas été nombreuses, même si chaque gardien a sorti une grosse parade.Le nul est logique au final."