Gouvy prend l’eau et la direction de la P1

Gouvy ne se sauvera pas en D3. Cette défaite enterre les derniers espoirs des hommes de Christophe Bertels qui sont passés à côté.

La Rédaction de L'Avenir
 Les minces espoirs de maintien se sont envolés pour Gouvy.
Les minces espoirs de maintien se sont envolés pour Gouvy. ©ÉdA – 501750384644 

Christophe Bertels avait opté pour une défense à cinq mais celle-ci a pris l’eau. On joue depuis quelques minutes à peine et sur une longue transversale vers Wanderson, Joseph loupe son contrôle avant de se faire rouler dans la farine par l’ancien Bertrigeois. Herstal est mis sur orbite et le système mis en place par Christophe Bertels affiche rapidement ses lacunes, d’autant que la défense à cinq se transforme trop souvent en défense à trois. Les attaquants liégeois profitent des espaces mais aussi des maladresses avec cette faute de Mara qui offre un penalty (discuté et discutable) aux visiteurs. À la demi-heure de jeu, la rencontre est jouée après un long ballon dans le dos de la défense et une hésitation coupable de Poos qui amène le 3ebut. " À la base, nous jouons en effet régulièrement avec une défense à quatre, explique le coach gouvion.Mais ici, nous savons qu’Herstal joue avec deux vrais attaquants. Ce système, qui avait fait ses preuves contre Marloie la semaine dernière, avec les mêmes joueurs, a pris l’eau. Je ne sais pas si c’est l’organisation qui était défaillante ou si on doit reconnaître qu’il y a eu des erreurs individuelles. Force est de constater que cela n’a pas fonctionné face à une équipe impressionnante dans toutes ses lignes."