VESTIAIRES

Pas simple

Pascal Bairamjan (coach de Solières) : «Il faut retenir l'abnégation des joueurs. Revenir quand vous êtes menés à Givry, ce n'est pas simple, on l'a fait. Nous aurions pu mener avant que Givry n'ouvre la marque également. Les remplaçants ont apporté un plus. Cinq matchs sans victoire, cela devient long mais avec quelques minutes de plus, on aurait pu prendre ces trois points.»