La défense libramontoise a encore frappé

Depuis le début de la saison, Arlon avait toujours inscrit au moins deux buts à chaque match disputé à la maison. Vendredi, les Arlonais sont tombés sur un os.

L.M

Face à une belle équipe de Libramont, ils sont restés muets à domicile pour la première fois en championnat. «Défensivement, je pense que nous avons fait un bon match, même si notre avance de deux buts à la pause est un peu forcée, estime Maxime Gourmet. Arlon touche la barre et Samuel Bodet fait deux ou trois arrêts. Si c’est 2-2 à la mi-temps, ce n’est pas un scandale. Nous avons resserré un peu le bloc à la pause et au deuxième acte, nous n’avons rien concédé. La victoire est donc méritée.»