Meix, une équipe de contre?

Meix n’apprécie visiblement pas de faire le jeu contre des équipes moins bien classées, qui tentent le plus souvent de fermer la porte à double tour.

Meix, une équipe de contre?
Meix Libramont ©EdA

Là où les Méchois n’ont perdu qu’un match face à une équipe de la première moitié du tableau (le 3-6 contre Ethe, en jouant à dix pendant 80 minutes), ils ont en revanche gaspillé sans relâche face aux sans-grade. Jugez plutôt : victoires contre Bastogne (2 x), Marloie à l’aller et Wellin ; défaites devant Florenville, Freylange, Melreux et Marloie au retour. Quatre revers donc, dont trois à domicile. Sans ces accrocs inattendus, les Mauves feraient encore partie à ce jour des candidats au podium…