Ethe, le favori des internautes en P1

Dans notre édition du mercredi 10 février, nous avions demandé aux capitaines des quatorze équipes de P1 d’établir leurs pronostics pour la fin de saison.

M.P.
Ethe, le favori des internautes en P1
FOOTBALL premiere provinciale division 1 provinciale Steve Gustin Ethe Gouvy / Photo Mathieu Golinvaux ©ÉdA Mathieu GOLINVAUX

Huit d’entre eux faisaient d’Ethe, actuellement 3e de la série, le favori dans la course au titre. Mormont et Durbuy, avec respectivement trois et deux voix, devaient se contenter des miettes. Nous avons soumis la même question à nos internautes: qui sera champion en P1? Ils sont plusieurs centaines à avoir participé à notre sondage. Et globalement, ils partagent l’avis des capitaines: 52% d’entre eux voient Ethe émerger. 23% des votants misent sur Durbuy et seulement 16% déposent une pièce sur Mormont. Ils sont 9% à voir une autre équipe décrocher le titre.

Une question se pose: pourquoi Ethe, qui est pourtant le moins bien placé parmi le trio de tête, est-il considéré aujourd’hui comme le favori n° 1? Pour trois raisons.

1. L'équipe en forme Ethe a terminé l'année 2015 en boulet de canon, avec une série de six succès consécutifs. Au cours des dix derniers matches, les Gaumais ont repris six unités à Mormont et cinq à Durbuy. Faut-il rappeler qu'après huit, et même après dix journées, Ethe comptait dix longueurs de retard sur Mormont, alors leader?

2. Un calendrier intéressant Les hommes de Mario Machado ont déjà affronté Durbuy à deux reprises et ils auront l'honneur de recevoir Mormont, le 6 mars prochain. Mormont qui, de son côté, doit encore héberger Durbuy.

Les embûches restent toutefois nombreuses sur la route des Verts, qui disputeront quatre derbies gaumais d’ici la ligne d’arrivée. Ils doivent recevoir Saint-Léger, se rendre à Meix, et encore affronter deux fois Habay-la-Neuve. Pas simple!

3. Deux renforts Parmi les trois candidats au titre, Ethe est le seul à s'être renforcé durant l'hiver. Pour rappel, les Gaumais ont recruté l'ancien Virtonnais Gaël Hug, ainsi que l'attaquant français Abdoulaye N'Diaye. Si Durbuy n'a pas transféré, il pourra de son côté compter sur le retour de Loïc Jérosme, qui s'était mis en évidence plusieurs fois au premier tour, avant de se blesser.

Pour rappel, les deux premiers sont assurés de monter en D3 amateur. Selon la tendance actuelle, une troisième équipe devrait suivre le mouvement.

Nothomb, Florenville et Melreux en P2
Selon les internautes, Nothomb (69% des votes en 2A), Florenville (67% en 2B) et Melreux (43% en 2C) sont les favoris pour le titre dans les trois séries de P2. Les trois équipes occupent actuellement la tête de leur série respective. Leurs challengers les plus sérieux sont respectivement Freylange (16%), Ochamps (15%) et Oppagne (38%), si l'on en croit notre sondage.