Marche-Waha : le club vise le top 5 en P2 et veut un synthétique

Marche et Waha vont fusionner, le nouveau nom n'est pas encore connu, mais le projet avance.

Marche-Waha : le club vise le top 5 en P2 et veut un synthétique
Waha peut encore rêver de P2. ©ÉdA

Cette fusion qui s'articulera autour de la formation des jeunes. «Il y a la volonté de faire un centre de formation, qui se tiendra dans les installations de Marche, avec, sans doute, bientôt un synthétique, se réjouit Laurent Bouchat. Dans le football actuel, soit il faut un mécène, soit il faut de bons jeunes pour arriver à des résultats». Et le nouveau club famennois ne manquera pas d'ambitions. «Nous sommes déjà bien positionnés cette année donc si nous pouvons commencer cette aventure en P2 ce serait l'idéal, annonce Marc Legrand. Si nous ne montons pas cette année, ce sera l'ambition pour l'année prochaine. À terme, nous souhaitons nous installer dans le Top 5 de la P2. La formation reste l'objectif principal, mais pour cela il faut une équipe première qui serve de locomotive».