Michel Burton : « Il n’y a rien de fait ! »

S’il veut être sacré sur ses terres dimanche, Halthier se doit de bien négocier ce match face à Hargimont, remonté sur l’horaire de cette rencontre.

J.B.
Michel Burton : « Il n’y a rien de fait ! »
DSC_0854.JPG

Dimanche dernier, Halthier a fait un pas de géant vers le titre en s'imposant à Sibret. Seul Aye peut encore rêver, mais les hommes de Michel Burton ont leur sort entre les mains et pourraient très bien encore creuser l'écart s'ils s'imposent ce soir contre Hargimont. « C'est un match à ne pas perdre, indique Michel Burton, l'entraîneur d'Halthier, qui garde la tête sur les épaules. Il n'y a strictement rien de fait. C'est ce que j'ai dit à mes joueurs après notre victoire à Sibret. Certes, nous sommes en bonne position, mais imaginons que nous perdions ce mercredi, et la fin de saison deviendrait problématique, notamment avec un dernier match à Aye, qui pourrait encore très bien terminer devant nous à l'ultime minute du championnat, grâce à un nombre de victoires supérieur au nôtre. De plus, ce mercredi, je suis privé de mon fils François, suspendu, et de mon capitaine».

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.