« J’ai eu peur d’une nouvelle fessée »

Le gardien d’Odeigne Michaël Parmentier a maintenu les siens dans la partie pour arracher un point face au leader Heyd. Explications.

Thierry LEFEVRE
« J’ai eu peur d’une nouvelle fessée »
©EdA

Michaël Parmentier, vous étiez en état de grâce samedi soir entre les perches d’Odeigne face au leader, Heyd ?