Le one-man-show du Borquin Thérer

M. Lambert ouvre le score après vingt minutes de jeu (0-1). S. Philippe se blesse et est remplacé par Yassine Agilonu, qui fait directement 0-2. Puis Bande revient à 1-2, avant qu’Agilonu ne rétablisse l’écart (1-3). Après le café, Bande relance le suspense (2-3). Mais Agilonu, encore lui, marque le 4e but d’Aye aux environs de l’heure de jeu. Aye réalise donc une bonne opération en haut du classement. « Nous avons fait preuve de caractère après la défaite de la semaine dernière », explique Vincent Batter, le coach d’Aye.

Le one-man-show du Borquin Thérer
DSC_1438.JPG ©ÉdA
J. R.

Bande 2 – Aye 4