« Joachim pouvait gagner un match à lui seul »

«Champlon est un super club!» Le ton est donné. Burim Mustafaj, milieu défensif de Marloie, se réjouit de revenir à Champlon pour la seconde fois. Lui qui a foulé cette pelouse durant deux saisons sous la vareuse des Rossoneri. «J’ai effectivement évolué à Champlon en scolaires, se rappelle le Marlovanais. Deux magnifiques saisons où nous avons terminé deux fois sur la seconde marche du podium. Nous sommes même parvenus jusqu’en finale de la Coupe Jules Bastin, face à Virton.»

« Joachim pouvait gagner un match à lui seul »
Burim Mustafaj (marloie) ©ÉdA – 201533193701
Renaud VAN GEEN

Et d'ajouter avec humour: «Le match s'est joué à la séance de penalties et il a fallu attendre le dixième tir champlonais pour que Grégory Renson, notre gardien de l'époque, expédie le ballon dix mètres au-dessus du cadre!»