Jardez, patte de lapin ?

Son apprentissage ne se déroule pas vraiment comme il l’ espérait. Quatre titularisations, un seul match complet pour un peu plus d’un tiers de temps de jeu (34 % exactement).

Jardez, patte de lapin ?
Jérémy Jardez MORMONT ©ÉdA
F.C.

Jérémy Jardez espère, en tout cas, endosser la vareuse de titulaire ce soir et pour ce, il sort sa botte secrète: «Si Mormont a été champion au nez et à la barbe du FCJLA voici deux ans, j'y suis quand même pour quelque chose», clame-t-il.