Leonel Mao ravi de retrouver la D3

À dix-neuf ans, Leonel Mao est avec Pierre Goffinet le benjamin des joueurs de champ du noyau mormontois. Le Hottonnais est pourtant l’un des rares Orangés à avoir déjà évolué en D3. C’était la saison dernière, à Virton, où il a disputé une saison.

F. C.
Leonel Mao ravi de retrouver la D3
Mao ©EdA

Le jeune renfort du Racing se montre dès lors particulièrement ravi de pouvoir affronter Huy dimanche: « Je suis en prêt à Mormont pour une saison, dit-il. Mon ambition est de rebondir. Pour ce, je dois accumuler un maximum de temps de jeu à La Forge», confie celui qui risque bien de devenir rapidement le chouchou du public mormontois.

« J'adore l'ambiance qui règne dans ce club, assure-t-il. Je m'y sens déjà comme un poisson dans l'eau. Il est vrai que les anciens, Thibault Collard, les frères Van Geen et Nicolas Prévot ont l'art de mettre les nouveaux à l'aise.»

Découvrez son portrait dans l'Avenir de de mardi