Cobreville: la surprise René Schoumaker

Cobreville (Vaux-sur-Sûre, PIIIB) vient de signer son deuxième succès de la saison avec, au goal, le père du gardien habituel.

Les supporters de Cobreville ont dû croire qu'ils revenaient quelques années en arrière dimanche après-midi. Depuis bientôt deux saisons, le jeune Sébastien Schoumaker prend place chaque dimanche entre les perches, mais pas celui-ci. Quelques heures avant le match, René Schoumaker, son père, contacte l'entraîneur des Mauves, Nicolas Louis, pour constater l'indisponibilité de son fils Sébastien. Au pied levé et sur demande du coach, René accepte de remplacer son fils. Ancien gardien de l'équipe première, la titularisation de l'actuel vétéran a plutôt porté ses fruits....Les Mauves n'encaissant qu'un but, en toute fin de match, et signant leur deuxième victoire de la saison.

Comptez en plus Christophe, le deuxième fils aligné en back, et vous comprendrez qu'à Cobreville, le foot, c'est une histoire de famille.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...