Folle course-poursuite entre Virton et Rouvroy

Accident après un coup de frein intempestif: une des voitures transportait sept personnes dont quatre enfants à l’arrière.

Christian VAN HERCK
 Selon le procureur du roi, l’homme a forcé le contrôle de police en prenant la fuite.
Selon le procureur du roi, l’homme a forcé le contrôle de police en prenant la fuite. ©EdA - 203797328385

Me Laurent Michel, l’avocat du prévenu qui se défendait devant les trois juges du tribunal d’appel du tribunal de police, a failli s’étrangler avant d’avoir pu sortir le premier mot de sa plaidoirie. Son client est dans de sales draps, multipliant les condamnations pour alcoolémie au volant, délit de fuite et même pour coups et blessures envers son ancienne compagne. Dès l’ouverture des débats, le ministère public a signifié qu’un nouveau contrôle pour ivresse au volant lui avait valu une nouvelle mise à l’instruction début octobre, il y a moins d’un mois. Me Michel, qui se demandait comment il allait pouvoir défendre cette situation inextricable, n’avait même pas été averti par son client.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.