«Regarder ce qui nous rassemble»

Semaine pour l’unité des chrétiens. Divisés, les chrétiens cherchent ce qui les unit. Exemple avec le pasteur protestant Stephan Tosberg.

Jean-Michel Bodelet
«Regarder ce qui nous rassemble»
Le pasteur Stephan Tosberg, au centre, a participé à une célébration rassemblant orthodoxes, protestants et catholiques, mardi à Warizy (Rendeux). ©ÉdA

Jusqu'à ce vendredi, se tient la semaine de prière pour l'Unité des chrétiens. Un terme que préfère Stephan Tosberg, pasteur protestant à Hargimont (Marche) à celui d'œcuménisme. «Je n'emploie jamais ce terme d'œcuménisme. Cela sous-entendrait que nous ferions tous la même chose, que nous soyons catholique, orthodoxe ou protestant.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...