Massacre de Ronzon: deux mutismes et toujours mille questions

Le trio inculpé pour le massacre de Ronzon reste en prison. Mais l’enquête n’a pas encore marqué d’avancée décisive.

Éric Lekane
Massacre de Ronzon: deux mutismes et toujours mille questions
Radwan Elmi-Galib reconnaît avoir été sur place mais nie toute participation. ©ÉdA – 301455588135

Le trio inculpé pour le massacre de Ronzon (Rendeux) a comparu ce vendredi matin pour la deuxième fois devant la chambre du conseil de Marche-en-Famenne. Les mandats d’arrêt ont été prolongés pour un mois, aucun avocat n’a d’ailleurs demandé de remise en liberté.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...