À pied, à cheval, en voiture et en VTT

Le conseil de police a décidé d'augmenter la visibilité de la police en faisant l'acquisition de VTT. La police montée patrouillera également.

À pied, à cheval, en voiture et en VTT
Décision du conseil de police de la zone Famenne-Ardenne ©EDA

Le conseil de police de la zone Famenne-Ardenne s'est réuni ce vendredi 30 avril. Après avoir respecté une minute de silence à la mémoire de l'épouse de Jean-Paul Solot, les conseillers ont approuvé les différents points à l'ordre du jour. Ceux-ci étaient peu nombreux si ce n'est le déclassement de quatre véhicules et le remplacement de ceux-ci pour les postes de Rendeux, Hotton, Houffalize et Érezée. En plus de l'acquisition de ces véhicules, le conseil a approuvé l'achat de deux VTT.

Actuellement quatre postes sont déjà dotés de vélos tout terrain, et dans l'optique de rendre la police plus visible et plus proche du citoyen, le chef de corps désire équiper un cinquième poste de VTT.

Visibilité, il en a encore été question quand Michel Jacquet, le bourgmestre d'Érezée, a demandé s'il y aurait cette année des patrouilles de policiers à cheval. Ce renfort fédéral a été demandé pour les week-ends de juin à septembre, mais le chef de corps n'a pas encore reçu de réponse du fédéral. Le commissaire divisionnaire Marcel Guissard a également souligné l'importance de cette visibilité envers le public. C'est pour cela qu'il a prié ses hommes de sortir au maximum à pied et en VTT.

Enfin, dès approbation par les différents conseils communaux, un règlement général de police pour la zone sera distribué dans toute la zone et ce règlement sera également disponible en néerlandais pour les touristes d'expression néerlandophone.

À l'issue du conseil de police, le chef de corps a offert un verre en l'honneur de sa nomination.R.E.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...