Neufchâteau: un conducteur tente de semer la police sur 9 km

Les policiers avaient été appelés au départ pour des menaces de l’individu envers son ex-compagne. L’individu passera en procédure accélérée en correctionnelle.

S.É.
 L’automobiliste, refusant d’être contrôlé, a été pris en chasse par la police. Il a notamment pris un rond-point à contresens durant la course-poursuite (photo prétexte)
L’automobiliste, refusant d’être contrôlé, a été pris en chasse par la police. Il a notamment pris un rond-point à contresens durant la course-poursuite (photo prétexte) ©ÉdA – 60543636834 

Un automobiliste, ne voulant pas se soumettre à un contrôle de police dans le cadre d’un différend familial, a tenté de semer les forces de l’ordre vendredi soir à Neufchâteau. La police avait d’abord été appelée du côté de Straimont (Herbeumont) pour ce jeune homme se montrant menaçant à l’égard de son ex-compagne et de la mère de celle-ci. Il a été repéré par les policiers, vers 21 h 30 vendredi, au volant d’un véhicule sur la N85 reliant Florenville à Neufchâteau.

Mais invité à s’arrêter, il a préféré filer avec la police à ses trousses. Le conducteur, dans sa fuite, a obligé les véhicules croisés sur sa route à se ranger sur le côté. Roulant à vive allure, il a aussi pris un rond-point à contresens. Finalement cette course-poursuite s’est arrêtée au bout de 9 km du côté de Longlier où le conducteur a pu être interpellé. Cinq passagers se trouvaient aussi dans le véhicule étant donc en surcapacité. Le conducteur était sous influence de stupéfiants. Son véhicule a été saisi et son permis retiré.

Le parquet précise qu’il s’agit d’un individu déjà bien connu de la police. Le magistrat de garde a d’ores et déjà initié une procédure de comparution accélérée en correctionnelle. Le conducteur sera cité à l’audience du 17 avril prochain devant le tribunal de Neufchâteau pour répondre d’entrave méchante à la circulation mais aussi de rébellion vis-à-vis des policiers lors de son interpellation

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...