Un policier de la route avait vu rouge envers son collègue

Le policier chef de section à la police de la route, qui avait frappé un collègue lors d’une soirée privée à Neufchâteau, s’en tire avec le bénéfice de la suspension du prononcé.

D. Z.
 Ce chef de section à la police de la route a depuis lors été muté dans un autre service, en dehors de la province de Luxembourg.
Ce chef de section à la police de la route a depuis lors été muté dans un autre service, en dehors de la province de Luxembourg. ©EDA Claudy Petit

Ce jeudi, le tribunal correctionnel de Neufchâteau a prononcé son jugement dans le cadre du procès visant un inspecteur principal, chef de section, membre de la police de la route en Luxembourg (WPR).

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.