23 inculpés de Neufchâteau au tribunal à Mons en 2023 ou 2024

A moins d'une ultime procédure devant la Cour de cassation, 23 personnes de Neufchâteau, dont l'ancien député-bourgmestre Fourny, comparaîtront en 2023 ou 2024 en procès à Mons.

Sébastien Étienne
 L’ancien député-bourgmestre de Neufchâteau, Dimitri Fourny, est renvoyé devant le tribunal correctionnel aux côtés notamment d’ex-colistiers et de proches. Il a cependant toujours affirmé ne rien avoir à se reprocher.
L’ancien député-bourgmestre de Neufchâteau, Dimitri Fourny, est renvoyé devant le tribunal correctionnel aux côtés notamment d’ex-colistiers et de proches. Il a cependant toujours affirmé ne rien avoir à se reprocher. ©EDA Claudy Petit

À moins d’une ultime procédure devant la Cour de cassation, un procès pourrait enfin se tenir dans les prochains mois pour juger l’affaire dite des fausses procurations lors des élections communales de Neufchâteau du 14 octobre 2018.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.