Un psychiatre a dérapé à Saint-Hubert et a frappé sa patiente

La victime et le médecin entretenaient une relation qualifiée de toxique.

D.Z.
Un psychiatre a dérapé à Saint-Hubert et a frappé sa patiente
Le jeune homme doit répondre de ses actes devant le tribunal correctionnel de Marche (photo d’illustration) ©ÉdA – Florent Marot

Âgé d’une quarantaine d’années, un médecin psychiatre doit répondre de trois préventions devant le tribunal correctionnel de Neufchâteau: avoir exercé temporairement la médecine de façon illégale, avoir prescrit des médicaments de façon excessive et surtout avoir porté des coups à une dame qui, au départ, était sa patiente.