Avec le fils d’Odell Hodge

Le week-end dernier, Aarschot s’est imposé 95-79 contre Sprimont. Lors de la première journée de championnat, l’équipe s’était lourdement inclinée à Hasselt (70-49).

J.-M. P.

«En attaque, on n’était pas là. Et la défense n’était pas bonne non plus, note le coach Mark De Wit. Contre Sprimont, on a répondu présent dès le début du match. Mais nous avons toujours des blessés. L’équipe n’est pas encore prête. On doit beaucoup travailler. »