Johanna Colmant démissionne de son poste de conseillère à Nassogne: "Certains mélangent vie politique et vie privée"

Johanna Colmant a démissionné de son poste de conseillère communale à Nassogne.

B.G.
Johanna Colmant démissionne de son poste de conseillère à Nassogne: "Certains mélangent vie politique et vie privée"
Johanna Colmant a démissionné de son poste de conseillère communale à Nassogne. ©B.G.

Juste avant la clôture du Conseil de ce jeudi soir, la conseillère du groupe Ensemble (m.) a pris la parole, et a lu un courrier.

Le nom de son/sa successeur(e) n’est pas encore connu.

Johanna Colmant a justifié sa démission comme suit:

"Monsieur le Directeur Général, Monsieur le

Monsieur le Directeur Général, Monsieur le Bourgmestre Mesdames, Messieurs,

Mon aventure politique a débuté il y a environ 4 ans.

Bruno Huberty, ici présent à mes côtés, m’a convaincu de me présenter sur les listes électorales.

En 2018, vu que Denis Dumont ne pouvait siéger, j’ai endossé le rôle de conseillère communale que j’ai pris à cœur en participant à des formations, en m’informant sans cesse et en faisant partie de commissions dont la fameuse Commission Eolienne.

Être dans la "minorité" n’a pas été un frein dans ma manière d’aborder les débats.

Le citoyen reste la priorité et, quoi qu’en disent certains, nous ne devons pas oublier que tout le monde n’a pas voté pour les membres de la majorité ici présente. Le travail du groupe Ensemble est donc bien légitime.

La vie politique est bien complexe.

Dernièrement, j’ai été très attristée de voir que certaines personnes mélangeaient un peu vie privée et vie politique et ce, sans tenir compte des difficultés privées des uns et des autres.

Je suis en cours de séparation et, trouver un logement dans notre belle commune n’est pas chose facile et beaucoup ne me contrediront pas.

Ma situation personnelle n’est pas encore clairement établie, les démarches sont en cours. Quelle n’a donc pas été ma surprise de voir débarquer des policiers à mon domicile!

Certains se disent humains, bienveillants, mais non, la vision de la politique de certains membres de ce conseil reste fidèle à leur travail politique… d’un autre temps.

Ce type d’attitude (plainte) est totalement contraire à ma vision du respect de la vie privée et je ne peux donc continuer à travailler avec des personnes qui agissent de cette façon.

Je dépose donc ma démission en tant que conseillère communale de Nassogne à dater de ce conseil. "