Le bourgmestre de Nassogne : le prêt de 2500 € par foyer sinistré, « une mesure risquée pour les Communes »

Pour le bourgmestre Marc Quirynen, ce n’est pas aux Communes d’avancer le prêt de 2 500€ décidé par la Région par foyer sinistré.

Benoît GUEUNING
Le bourgmestre de Nassogne : le prêt de 2500 € par foyer sinistré, « une mesure risquée pour les Communes »
De très nombreux foyers ont été lourdement touchés par les inondations. Mais qui va payer? ©ÉdA

On le sait, plusieurs villages de l’entité de Nassogne ont été lourdement touchés par les inondations, et avec eux de très nombreux riverains. Parmi ses différentes mesures, la Région a décidé d’octroyer un prêt de 2 500€ par foyer sinistré, afin de leur permettre de financer les besoins de première nécessité. La Région a justifié cette mesure par sa volonté d’anticiper les interventions des compagnies d’assurances et du Fonds des calamités. Celle-ci est prise en charge par le CRAC, qui accorde les prêts aux Communes, qui, elle, les libère aux victimes des inondations.