«Je prends le Covid comme une opportunité»

Avec des projets plein la tête, Germain Deflandre doit composer avec les aléas de la crise sanitaire. Pas de quoi freiner son optimisme.

CVH

Germain Deflandre fait partie d'une des générations dorées du TC Marche. Avec Mattéo Donolato, Gauthier Martin et Maxime Charneux, il a fait partie de cette équipe de jeunes qui a trusté les victoires dans toutes les catégories d'interclubs. Aujourd'hui, cette génération de teenagers a rejoint la précédente pour flirter avec les équipes nationales. À tel point, que le club famennois envisage d'inscrire trois équipes au plus haut niveau en 2021 (une en dames articulée autour de l'inamovible Maud Pierard) et deux en messieurs. «Nous avons eu une chance incroyable avec l'accueil que nous a réservé la génération précédente, commente Germain. Les frères Huart, Maxime Georgin et d'autres ont tout fait pour nous intégrer dans leur groupe. Aujourd'hui, nous formons une belle bande de jeunes, qui regroupe deux générations. Nous sommes tous très impliqués dans la vie du club.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.