Pas de Remuages, mais un refrain

Les Remuages de Saint-Monon auraient dû se dérouler ce dimanche 24 mai à Nassogne. Ils sont annulés. Au nom de l’Unité pastorale Nassogne, la Confrérie Saint-Monon et la Commune, l’abbé Willy Wele-Wele adresse un message aux pèlerins.

B.G.
Pas de Remuages, mais un refrain
Les Remuages de Saint-Monon, prévus ce dimanche 24 mai, ne pourront être organisés cette année en raison de la crise sanitaire.

«La messe solennelle de Saint-Monon ne pouvant être célébrée à la collégiale, le pèlerinage qui y est adjoint ne peut avoir lieu. Cette décision tout en sagesse m’attriste. Monon a vécu à Nassogne, parcouru nos rues, cultivé notre sol, pratiqué l’élevage, durant plus de 25 ans. Nous marchons dans ses pas et le pouvoir de lui rendre un hommage public nous est enlevé. Mais ce n’est pas pour autant qu’il doit être mis de côté, et nos agriculteurs et éleveurs oubliés.»