Batterie industrielle d’au moins 236 760 poulets/an ?

Un groupement de citoyens s’est spontanément formé à Ambly, sous la houlette de Mme Patsy Heymans. Un tract a été distribué dans les boîtes aux lettres du village, jeudi, intitulé «Une batterie industrielle de minimum 236 760 poulets/an à Ambly?»

«C'est urgent, nous voulons sensibiliser les gens, leur dire qu'il y a d'autres pistes de développement. Dans une commune qui veut attirer un tourisme vert, n'est-ce pas un peu gros? Nous avons déjà de gros élevages, si celui-ci passe, c'est la porte ouverte à d'autres demandes. Nous n'avons rien contre le demandeur ou sa famille. Nous voulons seulement amener la réflexion sur ce que nous voulons faire de notre environnement, de notre style de vie. Et nous proposons aux gens de réagir contre ce mégapoulailler d'engraissement, par écrit, à la Commune. Imaginez, un bâtiment de 86 m/long, 25 m/large et 6,78 m/haut. À proximité d'une zone humide et de trois petits étangs… À côté d'un terrain où par le passé, il y a déjà eu demandes pour porcheries industrielles.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...