Convivialité et proximité

Envie de taquiner la petite balle jaune et de vous prendre pour les futurs Andy Murray, Novak Djokovic ou encore Maria Sharapova ? Le Tennis Club de Nassogne est là pour vous.

Loïc Menage

Né en 1975, le club se veut avant tout comme un club familial où règne une ambiance conviviale. « L’aspect convivialité, nous tentons vraiment de le maintenir, indique Samuel Deflandre, coordinateur de l’école de jeunes du club. Nous travaillons aussi sur l’aspect proximité, nous ne sommes pas là pour concurrencer des clubs voisins mais bien pour répondre à une demande locale. L’objectif du club est de permettre aux enfants d’évoluer à la mesure des attentes de chacun. » Avec 200 affiliés, parmi lesquels 80 jeunes, le club Nassognard dispose d’une jolie école de tennis. « Pour moi, le tennis est accessible à n’importe qui. Donc, nous sommes vraiment ouverts à tout le monde, poursuit Samuel Deflandre. À partir de 4 ans, les jeunes peuvent suivre une formule de formation où ils commencent à découvrir le tennis. » Disposant de cinq terrains extérieurs et d’un terrain couvert, le TC Nassogne offre différentes formules de formation. « Certains jouent au tennis comme simple loisir et ne le pratiquent donc qu’une heure par semaine. D’autres sont plus assidus et suivent parfois trois heures de cours. Ceux qui jouent régulièrement, nous essayons de les pousser à la compétition. Pas pour faire des résultats mais bien pour qu’ils puissent montrer ce qu’ils ont appris pendant les cours », poursuit le coordinateur de l’école de jeune. Sport individuel à la base, le tennis permet de se créer beaucoup de relations sociales et de pouvoir évoluer en tant que personne. « Le tennis peut donc contribuer à une évolution personnelle », termine Samuel Deflandre.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.