Harley en lice dimanche

Bruno Bocquillon, «Harley» de son nom de scène, le reconnaissait sans peine ce vendredi : «Le stress commence à être là». Cet habitant de Forrières (Nassogne) va connaître un week-end plus que particulier. Un de ces week-ends dont on garde des souvenirs, même à l'âge de la pension.

Ce samedi, il sera en répétition. «Dimanche, ce sera le grand jour», confie le Nassognard.

Harley est le seul candidat de notre province retenu pour les finales de la sélection belge pour le concours Eurovision de la chanson.

Ils sont encore 30. «J'espérais en me présentant y arriver», glisse-t-il. C'est via un système de coproduction que la sélection s'est produite : «J'ai eu 46 producteurs officiels plus d'autres personnes qui pour des raisons diverses ne savaient pas me donner leur appui directement en ligne. Au total, 80 personnes me soutiennent», explique le chanteur. Ce dimanche 30 janvier, tout se jouera sur Vivacité entre 8 et 13h30. Harley y porte le n° 8.

Objectif avoué : figurer dans le dernier carré, soit les 14. Quatorze artistes qui auront l'occasion de se produire au Palais des Congrès de Liège pour une émission retransmise en TV. Le public et le jury décideront alors du nom du représentant belge pour l'Eurovision. À Nassogne et ailleurs, on croise les doigts.J.-M.B www.harleyblues.com

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...