Décès de Jean-Pierre Monhonval, il fut journaliste 40 ans pour l’Avenir Luxembourg

Jean-Pierre Monhonval vient de s’éteindre à l’âge de 76 ans. En tant que journaliste pour l’Avenir Luxembourg, il a couvert pendant une quarantaine d’années toute l’actualité en Gaume, à partir du début des années 60 jusqu’à sa prépension en 2005.

Dominique Zachary
Décès de Jean-Pierre Monhonval, il fut journaliste 40 ans pour l’Avenir Luxembourg
jean-Pierre Monhonval devant un portrait d’Étienne Lenoir, natif comme lui de Mussy-la-Ville ©ÉdA

Jean-Pierre Monhonval était indéfectiblement attaché à sa terre, la Gaume, dont il avait narré dans un très beau livre l’un de des plus brillants cerveaux, Étienne Lenoir, inventeur du moteur à explosion au XIXe siècle et natif de Mussy-la-Ville comme Jean-Pierre,

Sa Gaume, Jean-Pierre l’a parcourue en long et en large durant ses quarante années pour notre journal l’Avenir. Son premier reportage, il l’avait réalisé à vélo et l’avait fait paraître dans nos colonnes en novembre 1961.

Puis engagé à temps plein dès 1966, il a couvert toute l’actualité des communes de Virton, Rouvroy, Meix-devant-Virton, Musson et Saint-Léger, dont il avait la responsabilité.

Jean-Pierre était aussi passionné de sport. Ancien footballeur lui-même, il a longtemps été chroniqueur de la Division provinciale II A pour notre journal. Il était aussi très investi dans les matières touristiques et s’intéressait de près à l’actualité de la FTLB, la Fédération touristique du Luxembourg

Ecrire, la passion de sa vie

Aîné le 25 avril 1945 d’une famille de 9 enfants, dont 7 garçons, Jean-Pierre Monhonval est resté aussi très attaché à son village d’enfance, Mussy-la-Ville, là où il avait construit une maison sur les hauteurs et habitait toujours, d’ailleurs.

À l’âge de la retraite, Jean-Pierre n’écrivait plus notre journal, mais le virus de l’écriture ne l’avait pas abandonné pour autant car il avait encore publié un dernier ouvrage, en mars dernier, sur le village d’Ethe-Belmont et sa légendaire Foire d’Ethe. "Écrire est plus qu’une passion. C’est un besoin vital. Quand je n’écrirai plus, je serai mort…", avait affirmé un jour Jean-Pierre Monhonval.

Notre journal présente ses condoléances à sa famille endeuillée. Ses funérailles se dérouleront le lundi 17 janvier à 15 h en l’église de Mussy-la-Ville.