L’ancienne échevine Valérie Eppe démissionne

Déçue, l’ancienne échevine Valérie Eppe (Mussy-la-Ville) quitte le groupe Écho et remet son mandat de conseillère communale.

L’ancienne échevine Valérie Eppe démissionne
Déçue, Valérie Eppe quitte le groupe Écho. ©ÉdA
Jean-paul Dauvent

C'est un petit coup de tonnerre dans le ciel politique mussonnais qui va lancer la séance du conseil communal de ce mercredi 19 mai. En effet, les élus vont acter la démission de Valérie Eppe. L'ancienne échevine mussypolitaine explique qu'elle a décidé de quitter le groupe Écho et de remettre son mandat de conseillère communale. Avant les élections les groupes Clef et cdH s'étaient entendus pour présenter une nouvelle liste intitulée «Écho». Un accord entre les deux groupes avait été conclu pour répartir les sièges en cas de présence dans l'exécutif. Aujourd'hui en alliance avec Vivr'ensemble (bourgmestre et une échevine) dans la majorité, l'aile cdH compte deux échevins (Christopher Bonnier et Daniel Guebels). Quant à la présidence du CPAS, elle devait se partager entre le groupe Vivr'Ensemble et Écho. En décembre prochain, Maria Vitulano (Vivr'ensemble) cédera sa place à un membre Écho. Lequel? C'est la question qui fâche. Pour Clef, il y a un accord de répartition à respecter tandis que Valérie Eppe (cdH) forte du troisième score de la liste « se sentait naïvement protégée. Je pouvais espérer une discussion quant à l'attribution». Mais il n'en a pas été question. Au sein du groupe elle a clairement compris que le poste « humainement et politiquement intéressant» ne lui reviendrait pas. Dès lors, « je n'ai plus de légitimité face à un nombre accru d'électeurs. Je n'ai pas l'habitude de claquer la porte, mais je suis déçue» explique-t-elle. Son engagement politique a débuté en 2000. Elle a été conseillère CPAS de 2004 à 2006 puis a enchaîné comme conseillère communale jusqu'en 2009 avant de devenir échevine jusqu'en 2014. Depuis elle est redevenue conseillère communale. Après 21 ans «je préfère prendre du recul tout en restant engagée dans les associations», dit-elle encore. Elle sera remplacée par Anne-Marie Goeury, actuellement conseillère CPAS.