Le compte du CPAS à zéro

Le compte 2019 du CPAS a déjà été approuvé par les membres du conseil de l’aide sociale. Maria Vitulano a fait une rapide présentation pour les élus de l’assemblée publique.

J.D.

«Il se présente à zéro», annonce d’emblée la présidente. Mais pour arriver à un tel résultat, malgré l’arrivée d’une nouvelle famille (réfugiés) sous le couvert des ILA (Initiative locale d’accueil) qui a permis d’obtenir des subventions supplémentaires, elle explique: «nous avons puisé 6 779€dans le compte de réserve». C’est le cas depuis trois ans et à ce rythme, le bas de laine va rapidement être absorbé «Combien de temps cela peut-il durer, le fonds de réserve est largement suffisant, près de 40 000€, sauf que le deuxième pilier de pension vient s’ajouter et il va y avoir des arriérés importants à payer. De plus, on aimerait faire des travaux à la laverie et les échelles barémiques octroyées au personnel s’imposent». En outre, l’an prochain les conséquences du Covid s’ajouteront, actuellement quelques demandes supplémentaires arrivent et «on s’attend à en avoir encore beaucoup plus au mois de juin». La situation semble évidente: «On va devoir demander du secours au courant de l’année 2020». Depuis plusieurs années l’intervention communale de 370 000€ est stable, la Commune devrait prendre en charge les arriérés du 2e pilier de pension. Un budget supplémentaire de 30 000 e devrait être suffisant pour terminer l’année. Musson reste l’une des communes où l’intervention communale est la plus faible!