Les aînés au cœur des attentions

Première décision concrète de cette nouvelle législature inscrite dans la note de politique générale: la création d’un conseil communal consultatif des aînés.

J.D.
Les aînés au cœur des attentions
Cinq maisonnettes seront bientôt disponibles pour les personnes âgées. ©ÉdA

Maria Vitulano explique: «Nous avons la volonté d’intégrer les aînés dans la gestion communale». Ainsi durant cette législature, il se réunira quatre fois par an et pourra porter des projets constructifs, créatifs concernant la santé, la culture, la mobilité par exemple et les mener avec efficience. «Il s’agit de donner la parole aux aînés», dit encore l’échevine présidente du CPAS. C’est une tranche de population importante: ils sont 960. Elle précise encore: «Notre conseil devra donner les moyens de réaliser les objectifs». Là où le débat s’étend c’est lorsque Geoffrey Schadeck demande comment seront désignés les 15 membres effectifs. «En fonction des motivations, les critères ne sont pas encore établis», répond l’initiatrice tout en précisant «que l’aspect politique n’interviendra pas». Tout le monde est d’accord!

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.