Autour d’un monument de mémoire

En rendant vie aux noms d’un monument aux morts, Marc Monhonval a réveillé un important volet de mémoire de destins des tragédies de 14-18.

Georges VAN DEN ENDE

Qui à Mussy-le-Ville est un monument de mémoire? Pour sûr, le Lion en granit qui trône au cœur de la place abbé Vital Alexandre. Cela dit, c'est un autre monument de mémoire, l'historien mussipolitain Marc Monhonval qui s'est donné le devoir de rendre la visibilité aux noms des victimes des guerres de 14 et 40, gravés dans la pierre. Parce que «Les soleils, les vents, les pluies, les neiges, les gels ont effacé leur nom […] leur mémoire a disparu dans l'entonnoir des années» explique si bien Guy Denis, dans la préface de la brochure qui accompagne cette résurrection.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.