Les Mussonnais y ont cru

À la mi-temps, les Mussonnais ne comptaient que quatre points de retard sur Bastogne (28-32). « J’avais beaucoup d’espoir pour ce match », confie le coach des Gaumais, Issa Fall.

L. P.

Seulement, ses joueurs s'écroulent dans le troisième quart-temps (16-27). « On perd beaucoup de ballons, relève Issa Fall. L'effectif est encore un peu jeune. Les cadets nous aident bien. Mais ils avaient trois matches dans les jambes (un match disputé jeudi en coupe et deux samedi en cadets). Zimmermann a vite été en problème de fautes. Ça a été compliqué au niveau du rebond. Avec deux bonnes rotations supplémentaires, on peut rivaliser avec Bastogne.»