Nicolas Georges à Meix, juste un dépannage

Après avoir longtemps repoussé l’échéance, grâce à un excellent Brolet entre les perches, Meix a finalement encaissé un but à la 82’, et s’est incliné face à Richelle.

J.-M. P.
Nicolas Georges à Meix, juste un dépannage
Le retour de Nicolas Georges a été précieux en défense centrale. ©ÉdA

« C'est dommage, ça aurait été une belle récompense de prendre un point, glisse Nicolas Georges, qui a répondu présent à l'appel de son ancien entraîneur Lionel Zanini, pour pallier aux nombreuses absences dans le secteur défensif méchois. Par rapport aux matches précédents, c'était mieux dans l'organisation et dans l'envie. On a vu de bonnes choses. Il n'y avait pas une différence énorme entre les deux équipes, alors que Meix était très déforcé. Quand le ballon va tourner pour eux, ça ira. Je pense qu'il y a de quoi être optimiste pour la suite. J'ai senti tout le groupe concerné, fort motivé. Il suffit de pas grand-chose. Une victoire un peu compliquée à obtenir leur ferait du bien.»