Prostitution oui, traite d’êtres humains non

La gérante d’un bar à champagne à Martelange a été condamnéepour avoir tenu une maison de débauche.

Lydie Picard

«Le parquet du Luxembourg a une vision moralisatrice du bar à champagne, s'exclame Me Paul-Emmanuel Ghislain. On vient y boire un verre avec des filles, qui ne sont pas extrêmement farouches, mais ce n'est pas une infraction de ne pas être farouche