«La MESA, c’est comme si j’étais en vacances»

La Marche européennedu souvenir et de l’amitié, le plaisir de l’effort physique, un bon bol d’oxygène à la veille des vacances estivales.

Jean-claude Fonck
«La MESA, c’est comme si j’étais en vacances»
Ils étaient plus de 3 000 ce mercredi matin à Martelange au départ de la seconde étape de la MESA. ©ÉdA – 40428808751

C’est donc la cité ardoisière qui a accueilli ce mercredi la seconde étape de la Marche européenne du souvenir et de l’amitié (MESA). À nouveau 3 000 marcheurs, de tous âges, civils et militaires, enfants d’une seule école (Libre de la Haute Sûre), ils ont arpenté ensemble les plus beaux sentiers les menant à Radelange, Bodange, Warnach…