Le CPAS de plus en plus sollicité

Pour certaines personnes, le CPAS reste la seule porte pour sortir de l’isolement et rebondir. La dernière étape avant l’effondrement total.

Jean-Claude Fonck
Le CPAS de plus en plus sollicité
La présidente du CPAS Cindy Feller de Radelange a présenté le budget 2018. ©ÉdA

Au cours de la séance de conseil communal qui s’est tenue à Martelange, la présidente du CPAS Cindy Feller a présenté le budget 2018. Le service ordinaire se chiffre à 1 430 445€, avec une intervention communale de 190 000€. La présidente Feller a aussi précisé que le nombre de bénéficiaires du RIS (revenu d’intégration sociale) au cours des dernières années était en nette augmentation: 27 en 2014, 29 en 2015, 32 en 2016 et 35 en 2017.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.