Une ADL pour des communes vivantes

Les travaux réalisés par l’Agence de développement local de 4 communes, dont Martelange, en année d’écolage, visent des «communes vivantes».

Jean-Claude Fonck
Une ADL pour des communes vivantes
Le travail réalisé par les responsables de l’ADL, l’Agence de développement local, de Léglise, Fauvillers, Martelange et Vaux-sur-Sûre a été apprécié. ©ÉdA

Séance de routine en cette veille de vacances estivales à Martelange où certains conseillers manquaient à l’appel, déjà en villégiature sous des cieux plus cléments. Les conseillers ont approuvé le budget de l’Agence de développement local (ADL) pour 2016 ainsi que sa dotation communale. L’ADL réunit depuis plus d’un an les communes de Léglise-Martelange-Fauvillers et Vaux-sur-Sûre.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.