Martelange : « Le coupable est dans la salle »

Les Timaransjoueront à cinq reprises «Le coupable est dans la salle», dès le 16 janvier, à Martelange. Rebondissements et surprises garantis.

Martelange : « Le coupable est dans la salle »
Théâtre ©ÉdA

Les ultimes répétitions de la pièce «Le coupable est dans la salle» battent leur plein, à Martelange. Le samedi 16 janvier, les Timarans monteront sur les planches pour une pièce qui n’a rien avoir avec celles présentées habituellement par la troupe. Suivant la technique d’écriture appelée «mise en abîme» que l’on pourrait aussi appeler de «théâtre dans le théâtre», Jean-Marc Barthélemy, le metteur en scène nous propose un voyage comique, empreint de mystère et de soupçons.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.