Tribunal de Marche : l’enfant présentait des signes de bébé secoué

Un jeune homme, poursuivi pour violences sur le bébé de son ancienne compagne, se défend en expliquant que l’enfant a chuté.

Sébastien Étienne
 La procédure judiciaire a été enclenchée après que le parquet a été alerté par la clinique dans laquelle le bébé avait été admis dans un état critique.
La procédure judiciaire a été enclenchée après que le parquet a été alerté par la clinique dans laquelle le bébé avait été admis dans un état critique. ©- eda

Alors qu’il allait avoir à peine un an et qu’il grandissait normalement, la vie d’un petit garçon a basculé en novembre 2020. Sa maman était sortie pour faire une course lorsqu’elle a reçu un appel téléphonique de son compagnon, qui n’était pas le père de l’enfant mais qui le gardait, pour lui annoncer que le bébé était inconscient. L’explication donnée à l’époque était celle d’une chute.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.