La pièce de Luc Templier jouée à la prison de Marche à travers la pièce de Luc Templier

Des détenus se sont "évadés" le temps d’un spectacle poignant que leur ont présenté Luc Templier et sa compagne au sein de la prison de Marche.

Benoît GUEUNING
 Luc Templier a touché les détenus avec son adaptation de «Lettre au père» de Kafka.
Luc Templier a touché les détenus avec son adaptation de «Lettre au père» de Kafka. ©ÉdA

La promesse faite aux détenus de la prison de Marche par Luc Templier et sa compagne, Anne-Marie Desclée, de leur offrir une représentation n’est pas restée lettre morte. Souffrant du Covid, les deux acteurs avaient été contraints d’annuler celle-ci le 11 avril. Ou plutôt donc reporter, puisque notre duo s’est adressé aux 17 détenus à avoir pris place dans le hall sportif de l’établissement à travers Lettre au père . Et le moins que l’on puisse écrire est que bien leur en a pris, tant ceux-ci ont été réceptifs.