La course de Chloé Herbiet accouchera-t-elle d’un titre?

Cinquième Belge de la Cross Cup de Diest, première francophone, la Famennoise Chloé Herbiet partira favorite dimanche, à Hannut.

Daniel Jonette
La course de Chloé Herbiet accouchera-t-elle d’un titre?
Chloé Herbiet, favorite chez les dames dimanche. ©BELGA

Championnat francophone et manche de la Cross Cup à la fois, le cross d’Hannut, ce dimanche, va clairement bénéficier de la levée de certaines mesures Covid. Hier, à quelques heures de la clôture des inscriptions, on dénombrait en effet près de 1 500 inscrits malgré la météo pluvieuse annoncée. Et parmi ceux-ci, une bonne centaine de Luxembourgeois (en bonne partie de l’ULA, chez les plus jeunes, et de l’ACD). Des Luxembourgeois qui devraient pouvoir jouer un rôle dans la conquête des lauriers ou podiums francophones. On songe par exemple, chez les jeunes, à Valentin Wuidar, Célia Blanche, Maxine Libens-Thein, Aurian Moussa, Malia Jacquemin, Damien Pechon, Juliette Lothaire ou Enzo Legendre. Et, chez les adultes, à Justine Brackman qui peut rêver d’un accessit derrière l’intouchable Elise Vanderelst en cross court. À Valère Hustin qui, en cross court aussi, tentera le doublé en compagnie de son équipier à Waremme, Ruben Querinjean. Et au tandem Juliette Thomas – Chloé Herbiet sur le cross long.