Premier Ironman, premiers mondiaux pour Collard

Alors qu’il n’y croyait plus, après sa 9e place sur le 70.3 de Maastricht il y a plus de 2 mois, Julien Collard a reçu son sésame pour l’Utah.

Benoît GUEUNING
Premier Ironman, premiers mondiaux pour Collard
En 2022, outre les Championnats du monde 70.3, Julien Collard découvrira aussi l’Ironman complet. ©/

Sa qualification pour les mondiaux Ironman 70.3 de 2022 (1,9 km natation, 90 km vélo, 21,1 km course à pied), qui auront lieu aux États-Unis, à Saint George en Utah le 28 octobre 2022, est tombée comme un don du ciel. «Début août, j'ai fini 9e du 70.3 de Maastricht, ma première course labellisée Ironman. Seules les quatre premières places étaient qualificatives, explique Julien Collard. Pendant quelques semaines, j'ai espéré qu'il y ait quelques désistements. Mais je n'ai rien vu venir. Je me suis inscrit à Remich en juin 2022, pour tenter une nouvelle fois de me qualifier. Puis, il y a quelques jours, alors que j'avais fait une croix dessus, j'ai reçu un mail d'Ironman comme quoi j'étais retenu. Vous imaginez ma surprise! C'était mon objectif de la saison.»