5G: la Ville de Marche-en-Famenne est très en colère

Le lancement de la 5G dans à Marche fait gronder la commune, qui la refuse jusqu’à nouvel ordre et interpelle Proximus.

B. G.

L’annonce avait été faite par Proximus il y a peu: Marche, au même titre qu’Arlon, Bastogne et Vielsalm, avait été choisie parmi les 30 communes de notre pays pour le déploiement de la 5 G. Une annonce qui est mal passée dans le chef des autorités marchoises. Le Collège a adressé un courrier à l’opérateur, pour lui exprimer ses vives doléances.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...